Articles et potins

Côte d'Ivoire: Dans un maquis, des gays organisent une séance pour toucher et selectionner les belles fesses


publié le :08/07/2013
Cette découverte est sans nul doute la plus insolite ici à Abidjan la capitale économique. Des homosexuels tous casquettes noires visées aux oreilles distribuant des bouteilles de bière et quelques billets de banque simplement pour mesurer à la main, la force de frappe de ces masses charnues à la partie postérieure du bassin ( les fesses), tout en sélectionnant ceux qui auront la fierté de se proposer à l'amour de même sexe. Eh bien Notre Source a effectivement surpris un tel fait ce samedi 06 juillet dans la soirée aux environs de 21heures à Treichville. Plus précisément ce secteur derrière l'immeuble NANA YAMOUSSO en allant vers l'école régionale. Un maquis ''' LEDIGITAL'' qui se serait laisser emporter dans cette tourmente des civilisations, de même que pour ces clients qui y étaient. Et ce samedi soir là, en effet un groupe de 5 hommes tous en casquettes noires s'étaient expressément isolés dans un coin du maquis pour se faire remarquer plus tard. Et notre source l'a habilement constaté toujours dans ce concept de se produire et du '''m'as tu vu '' des abidjanais quand surtout ils sont dans un endroit public, en boite de nuit ou maquis. Mais peu après, on pouvait voir ces 5 inconnus passer des messages à une serveuse du coin pour que soient gratuitement distribuées à toutes les tables des bouteilles de bière. Dans la continuité ils murmuraient des mots dans les oreilles de toutes ces personnes qui s'approchaient d'eux pour reconnaitre leur bonté dans ce sens ( pour dire merci !). Et à la fin c'était bien un autre fait qui attendait. Des jeunes garçons acceptaient de se retourner pour que des maos soient passer sur leurs fesses afin de juger la malléabilité et la flexibilité de cette partie de leur corps qui pouvait procurer tant de désirs et de goûts véritablement irraisonnés chez des personnes de même sexe. Et c'était pratiquement tous les jeunes garçons environ une trentaine à la file indienne dans ce maquis qui se présentaient dans un tel exercice . Puis après un moment et selon le degré de satisfaction des billets 5000frs ou 10.000frs cfa étaient remis à tous les participants tout en s'assurant à la fois de remettre et d’enregistrer les numéros de téléphone portable. Un tel fait ébahissant et qu'a bien vécu notre source dans le coin, dans ses enquêtes du samedi soir dans les boites de nuit.

Source : koaci.com


Laisser un commentaire


VIDEOMUSIK


Videos
Musik
Show
Interview
Reportages
Mobiles

Copyright (c) 2012
by 62666684367 ...

BLOG


Artistes
Photos
Articles
Contacts
Livre d'or

PARTENAIRES


Beauty Addict
Promokado
The Collector Magz'ine
DIRECTSHOW

PLAN DU SITE


Flux rss

Email us


spotboxlive@gmail.com