Articles et potins

Pourquoi en Inde on porte des points rouges sur le front ?


publié le :16/11/2017
Et bien, dans des périodes antiques, les hommes indiens avaient l’habitude de s’entraîner au tir à l’arc en visant leurs femmes, le point rouge marquant le centre de la cible. En fait, c’est l’une des raisons pour lesquelles les Indiens avaient beaucoup d’épouses. Vous comprenez, une fois qu’ils maîtrisaient l’art du tir à l’arc et frappaient correctement la cible…. On peut distinguer différentes « marques » : le point au milieu front, le trait à la racine des cheveux et les lignes et autres dessins sur le front. Ces marques sont souvent de couleur rouge mais pas que. Pas facile de s’y retrouver !! Alors qui porte quoi ? Le point rouge signifie-t-il que les femmes sont mariées ?En Inde du Nord, le point rouge sur le front serait en effet traditionnellement la prérogative des femmes mariées. Mais pas en Inde du Sud. C’est de toute façon devenu un élément de mode, qui varie en forme, couleur et matériau (le sticker – voir photo en haut à droite – fait une concurrence sévère au bindi traditionnel – en bas à droite). Il semble en revanche que le sindoor appliqué à la racine des cheveux (en haut à gauche) reste l’apanage des femmes mariées (une manière de dire pas touche ! – sindoor et alliance, même combat !). Les hommes peuvent aussi arborer le tilak, pour des raisons esthétiques ou religieuses.En fait n’importe qui (Hindou ou pas, homme ou femme, Indien ou pas) portera une marque rouge sur le front après avoir assisté à une puja(cérémonie religieuse) : que ce soit une petite prière à la maison ou au temple, ça se termine par un marquage au front… Alors… pourquoi ?? D’abord pour des raisons esthétiques : les Indiens trouvent ça beau ! Des goûts et des couleurs on ne discute pas… Ensuite, le point sur le front est un symbole religieux hindou puisque le tilak, posé sur le sixième chakra (« agna »), représente le troisième œil, ou l’œil de l’esprit, associé aux divinités et aux concepts de méditation et d’illumination spirituel. Il était à l’origine réservé aux « porteurs de la connaissance » : les idoles, les prêtres, les ascètes. Les adorateurs de Vishnou portent le tilak sous forme de U de couleur blanche (obtenue à partir de bois de santal) dessiné autour d’un trait rouge ou noir (voir photo du milieu en bas). Et ceux de Shiva sous forme de trois barres horizontales tracées avec des cendres (milieu en haut). Mais surtout il y a une explication « scientifique » à tout ça : le corps – le front et le point entre les deux yeux (siège de la mémoire et de la réflexion) en particulier – émettrait de l’énergie sous forme de vagues électromagnétiques. D’où le fait que le stress ou l’inquiétude crée de la chaleur et provoque des maux de tête. Ainsi, dans le tantrisme, pendant la méditation, l’énergie remonterait de la base vers la tête et quitterait le corps par ce point ; d’où l’idée de « boucher le trou » pour retenir l’énergie. C’est donc pour se protéger et éviter des pertes d’énergie que l’on marque le front d’une poudre apaisante.


Laisser un commentaire


VIDEOMUSIK


Videos
Musik
Show
Interview
Reportages
Mobiles

Copyright (c) 2012
by 62666684367 ...

BLOG


Artistes
Photos
Articles
Contacts
Livre d'or

PARTENAIRES


Beauty Addict
Promokado
The Collector Magz'ine
DIRECTSHOW

PLAN DU SITE


Flux rss

Email us


spotboxlive@gmail.com