Articles et potins

60 euros d'amende pour avoir marché à contresens dans les couloirs du métro


publié le :05/03/2018
Plusieurs usagers ont été verbalisés mardi dernier alors qu'ils marchaient dans un couloir du métro parisien en sens interdit. Une pratique rare mais tout à fait normale, selon la régie des transports parisiens. C'est le genre d'amende qui reste en travers de la gorge. Plusieurs usagers du métro parisien se sont plaints, mardi 27 février, sur les réseaux sociaux de contraventions pour avoir emprunté les couloirs souterrains en sens interdit. Un premier internaute a posté une photographie, sur Twitter, d'un procès-verbal établi le matin même, à la station Concorde, déclenchant aussitôt les réactions d'autres personnes affirmant avoir été verbalisées le même jour.Les usagers ne contestent pas avoir emprunté les sens interdits. «Je me trouvais à la station Concorde, j'ai aperçu les contrôleurs de dos, ils vérifiaient les tickets des gens sortant du couloir d'en face. J'ai emprunté le sens interdit, dès qu'ils m'ont aperçue ils m'ont stoppé pour me contrôler, mon titre de transport était en règle mais ils m'ont tout de même mis une amende de 60 euros», explique Lucile, contactée par Le Figaro.fr. «À aucun instant je ne me suis inquiétée, je pensais que les sens interdits étaient surtout faits pour éviter que les gens se perdent dans les couloirs du métro», continue-t-elle. «Ma copine emprunte chaque jour le changement entre la ligne 12 et la 1 à Concorde pour aller à La Défense. C'est plus court de prendre le sens interdit et le matin, personne ne vient de La Défense donc globalement il n'y a pas de problème», confie Samuel, un autre plaignant, à France info. Et ils ne sont pas les seuls à être surpris par la contravention.Pas d'états d'âme du côté de la RATP. «Dans les stations et gares, certains couloirs ne sont utilisables que dans un seul sens afin de faciliter les flux et surtout d'éviter des incidents. Cela est matérialisé à l'entrée du couloir concerné par un panneau avec un sens interdit», indique l'entreprise. «Le règlement fait état de cette règle», poursuit-elle. En effet, selon la règle 12B du mode d'emploi de la RATP, «il est interdit à toute personne de circuler en empruntant dans le sens interdit les escaliers, couloirs, portes ou passages affectés à la circulation du public». Elle tempère néanmoins: «Les verbalisations pour utilisation d'un sens interdit sont peu nombreuses, et c'est pour la sécurité des voyageurs». Pas sûr que les plaignants se satisfassent de cette explication. «J'étais seule dans le couloir quand ils m'ont contrôlé», s'insurge Lucile. Dès mercredi soir elle a déposé une réclamation avec en copie le ministère des Transports. «C'est inadmissible, on paye 75 euros tous les mois pour un service qui n'est pas toujours fonctionnel, des couloirs et des rames qui sont insalubres... C'est totalement excessif», déplore-t-elle. «C'est tellement énervant qu'on va tout tenter, surtout quand on paie notre passe depuis dix ans et qu'on subit tout ce qu'on subit tous les jours avec la RATP», déclare Sébastien à France info.


Laisser un commentaire


VIDEOMUSIK


Videos
Musik
Show
Interview
Reportages
Mobiles

Copyright (c) 2012
by 62666684367 ...

BLOG


Artistes
Photos
Articles
Contacts
Livre d'or

PARTENAIRES


Beauty Addict
Promokado
The Collector Magz'ine
DIRECTSHOW

PLAN DU SITE


Flux rss

Email us


spotboxlive@gmail.com