Articles et potins

Côte d'Ivoire: Une femme égorgée dans son lit à Abidjan


publié le :28/05/2018
Depuis vendredi, la criminelle et la police scientifique étudient dans les moindres détails un crime crapuleux, commis dans la commune d'Adjamé, au quartier des 220 logements, et qui a endeuillé la fête des mères. Horrible, monstrueux, abominable... seuls ces mots ont pu qualifier ce drame qui s'est noué vendredi soir, dans un appartement des 220 logements Rechercher 220 logements à Adjamé. Alors qu'une femme y était, s'affairant certainement au ménage du foyer, elle a été découverte dans des conditions extrêmement atroces, quasiment décapitée sur le lit conjugal. Les mains et les pieds solidement liés en arrière, par du ruban adhésif. La gorge littéralement tranchée au couteau. Le premier à découvrir la scène insoutenable son mari, un ressortissant guinéen. Ses cris alertent aussitôt les voisins, à l'heure de la rupture du jeûne, qu'ils abandonnent sans condition leurs gestes rituelles. Au petit attroupement de curieux, s'impose alors le décor macabre d'un corps gisant dans une marre de sang ce, dégoulinant jusqu'au salon. Et pour couvrir la réalisation de ce funeste dessein, le ou les auteurs y ont mêlé le volume de la télévision, qui régnait dans toute la pièce. À quelle fin est réalisée une telle horreur ? s'interroge immédiatement la première équipe de Police à arriver sur les lieux. Selon le mari sous le choc du drame, Comme à l'accoutumé depuis le début du ramadan, sa femme était attendue à la cour familiale pour préparer la rupture du jeûne aux environs de 17heures. Mais du fait son absence un peu trop prolongée, il avait donc décidé de se rendre au domicile conjugal la chercher, quand il est tombé sur l'inimaginable. Après avoir établi un large périmètre de sécurité autour de la scène vendredi nuit, les enquêteurs spécialisés de la police étaient à la recherche du moindre indice susceptible de privilégier une piste. Sauf jusqu'au samedi matin, les éléments récoltés demeuraient insuffisants pour en dire plus sur le ou les suspects selon les sources proches du dossier.


Laisser un commentaire


VIDEOMUSIK


Videos
Musik
Show
Interview
Reportages
Mobiles

Copyright (c) 2012
by 62666684367 ...

BLOG


Artistes
Photos
Articles
Contacts
Livre d'or

PARTENAIRES


Beauty Addict
Promokado
The Collector Magz'ine
DIRECTSHOW

PLAN DU SITE


Flux rss

Email us


spotboxlive@gmail.com