Articles et potins

Santé: Evitez d’utiliser une même bouteille plastique deux fois: voici pourquoi


publié le :13/08/2018
Aujourd’hui, les bouteilles en plastique sont entrées dans le quotidien des populations africaines. Elles sont utilisées généralement pour conserver l’eau ou les jus de fruits dans des réfrigérateurs ou congélateurs. Cependant, une récente étude a montré qu’il est dangereux pour la santé d’utiliser deux fois la même bouteille plastique. L’environnement tropical dans lequel sont situés plusieurs pays africains est favorable aux bactéries, en particulier dans les équipements utilisés pour la nourriture et la boisson. L’ouverture des bouteilles en plastique est la partie la plus dangereuse. En effet, les bactéries transmises par la bouche s’y réfugient et se reproduisent. Ces bouteilles libèrent des produits chimiques mortels Il est en général conseillé de laver ces récipients avec de l’eau chaude et du détergent. Cependant, utiliser de l’eau chaude pour les bouteilles en plastique produit l’effet contraire de celui souhaité. N’étant pas conçu pour être exposés à des températures élevées, ces bouteilles libèrent des produits chimiques mortels une fois en contact avec l’eau chaude. Le Polyéthylène téréphtalate (PET ou PETE) est l’un des produits chimiques les plus nocifs, car il peut relâcher du trioxyde d’antimoine. Or, il est utilisé dans la fabrication des bouteilles d’eau en plastique, de boissons gazeuses etc. Un groupe de géochimistes a comparé le taux de concentration de trioxyde d’antimoine contenu dans l’eau conditionnée en bouteilles fabriquées à partir du PET (catégorie 1) avec le taux d’antimoine contenu dans l’eau cristalline et dans les eaux commercialisées dans des bouteilles en polypropylène (catégorie 5) ou en verre. Il a été prouvé que l’antimoine était un contaminant provenant du PET. irritations des voies respiratoires, problèmes menstruels, fausses couches… Bien que l’eau du sol contienne environ 2 particules par mille milliards d’antimoine, l’eau mise en bouteille en contient en moyenne 160. Les échantillons d’eau, ayant passé jusqu’à six mois dans les bouteilles ont atteint des niveaux s’élevant à 630 particules par mille milliards. Les personnes exposées quotidiennement au trioxyde d’antimoine finissent par avoir une irritation des voies respiratoires et de la peau. Chez les femmes, apparaît une augmentation des problèmes menstruels et de fausse couche et leurs enfants souffrent d’un ralentissement du développement dans les douze premiers mois de leur vie. Les bouteilles en plastique, vendues dans les magasins, devraient être utilisées qu’une seule fois et à courte durée. Les bouteilles en verre sont donc conseillées, cependant, là encore, vous devez utiliser des bouteilles avec une large ouverture, plus facile à nettoyer.


Laisser un commentaire


VIDEOMUSIK


Videos
Musik
Show
Interview
Reportages
Mobiles

Copyright (c) 2012
by 62666684367 ...

BLOG


Artistes
Photos
Articles
Contacts
Livre d'or

PARTENAIRES


Beauty Addict
Promokado
The Collector Magz'ine
DIRECTSHOW

PLAN DU SITE


Flux rss

Email us


spotboxlive@gmail.com