Articles et potins

Festival international de reggae: Alpha Blondy dénonce un « sabotage » et arrête sa prestation en plein concert


publié le :11/04/2015
La star internationale de la musique reggae, l’Ivoirien Seydou Koné dit Alpha Blondy a arrêté dans la nuit de jeudi à vendredi sa prestation au Festival international du reggae d’Abidjan, dénonçant un sabotage sur les installations techniques et musicales. Prévu sur le podium à 2h00, heure locale et Gmt, c’est un peu plus tôt, aux environs de 1h30 que l’artiste Ivoirien Alpha Blondy fait son entrée sur scène avec son titre Jérusalem. Pendant cette première prestation et la première coupure d’électricité, Blondy monte sur scène et déclare: « ce sont les conséquences des intempéries politiques. Il y a des gens qui veulent que ce festival se tienne, il y a d’autres qui ne veulent pas ». Poursuivant, Alpha Blondy ajoute qu’on avait « prévenu nos politiciens, mais ils ne nous ont pas écouté ». « Les gars dites oui à l’union et à la paix (…) Calmez vous tout va rentrer dans l’ordre et on va continuer », rassure-t-il. « Les gens ne s’aiment pas et c’est ce qui a envoyé la division et la haine dans ce pays. Nous l’avions dit aux politiciens. S’ils nous avaient écouté, on ne serait pas là aujourd’hui », explique l’artiste à ses centaines de fans qui ont effectué le déplacement du palais de la culture d’Abidjan. Quelque 5 mn plus tard, Alpha Blondy regagne la scène et voilà encore deux nouvelles interruptions. Il va s’enquérir des nouvelles auprès des techniciens. A son retour, il s’adresse aux spectateurs. « Les gars vous êtes bien, mais parmi vous, il y a des gens qui ne sont pas bien. On ne peut pas continuer comme ça. On est obligé de tout arrêter. Les gars rentrez chez vous, je suis désolé », lance Alpha Blondy. La foule commença alors a crié: « Alpha, non ne fais pas ça ….. non Alpha, Alpha, Alpha ». « Je vous comprend, mais des gens sont en train de saboter les installations. Ca va pour aujourd’hui », répond-t-il. « Que chacun soit le policier de chacun, faites attention à vous, il y a des gens qui ne sont pas bien parmi vous, soyez vos propres policiers et prenez soins de vous. Je vous en prie les gars « , conseille l’artiste. Alpha Blondy a occupé la scène juste après Fadal Deh de la Côte d’Ivoire , Ceepe de la Mauritanie et Minar du Liban. Ce concert se situe dans le cadre des concerts inscrits au menu de la première édition du Festival international du reggae dénommé « Abi-Reggae » qui a ouvert ses portes, jeudi, dans la capitale économique ivoirienne à l’initiative du ministre d’Etat ivoirien, ministre de l’emploi, des affaires sociales et de la formation professionnelle, Moussa Dosso. Il s’achève dimanche prochain.


Laisser un commentaire


VIDEOMUSIK


Videos
Musik
Show
Interview
Reportages
Mobiles

Copyright (c) 2012
by 62666684367 ...

BLOG


Artistes
Photos
Articles
Contacts
Livre d'or

PARTENAIRES


Beauty Addict
Promokado
The Collector Magz'ine
DIRECTSHOW

PLAN DU SITE


Flux rss

Email us


spotboxlive@gmail.com