Articles et potins

PSG-Inter Milan-Man City, Yaya Touré lâche ses 4 vérités !


publié le :21/04/2015
Peu bavard dans les médias depuis la Coupe d'Afrique des Nations, Yaya Touré a décidé de briser la glace au micro de Foot Mercato. Sa situation à Manchester City, les rumeurs à son égard, le mercato à venir, l'Inter Milan, le Paris SG... L'international ivoirien n'élude aucun sujet. C’est peu dire que l’avenir de Yaya Touré est au centre de bien des discussions. Le mercato estival n’a pas ouvert ses portes, que l’avenir de l’international ivoirien est pourtant déjà au cœur de toutes les conversations. Pas un jour ou presque ne passe sans que la situation du milieu à tout bien faire ne fasse la Une de la presse européenne, sans que le joueur n’ait pourtant prononcé le moindre mot à ce propos. Ainsi, après avoir fait silence radio depuis la Coupe d’Afrique des Nations et n’avoir accordé aucune interview à un média, l’ancien joueur du Barça rompt le silence ce jour pour Foot Mercato. Muet jusqu’alors, le pilier de Manchester City démarre en douceur, évoquant la question de son mercato à venir dans des termes bien choisis : « Lorsque j’ai commencé à jouer au football, j’avais un rêve de petit garçon, je l’ai réalisé au-delà de mes espérances. Aujourd’hui, je porte le rêve de milliers de petits garçons. Je représente mon continent, l’Afrique, et cela n’a pas de prix. Aucun salaire ne me fera m’accrocher à un club si j’estime que ma place ne s’y trouve plus ou qu’aucun challenge n’y existe pour moi. Ce serait injuste de ma part. Il arrive un moment où on ne s’arrête plus sur les chiffres, ça va au-delà de tout ça, même si la presse anglaise semble plus intéressée par les chiffres que par le sport en lui-même. Pour l’avenir, je n’en sais pas plus que vous, car j’irai toujours là où on m’offrira de nouveaux challenges. C’est ça, ma vraie nature », nous lâche-t-il en préambule, avant de se montrer nettement moins conciliant au moment d’évoquer certains membres du club mancunien n’ayant pas hésité à le critiquer en privé : « Quand les choses ne se passent pas forcément bien dans un club, les cadres en prennent forcément plein la figure ! Je ne suis pas le seul à me faire attaquer, même si on a tendance à être plus sévère avec moi. Je me suis fait à l’idée qu’il faut trouver un coupable à tout échec... Si cela peut consoler les uns et les autres, tant pis pour Yaya. Le football est ma passion et mon métier, cela me donne 2 bonnes raisons de le faire du mieux que je peux ! J’accepte les critiques si elles me permettent de m’améliorer, et les ignore quand elles n’ont que pour but de me casser », assure ainsi, en toute philosophie, l’homme au bail expirant en juin 2017 à l’Etihad Stadium. Yaya Touré sait ce qu’il veut Une situation contractuelle qui interpelle, et qui pousse certains clubs à se positionner. Loin de fermer la porte, Yaya Touré ne conditionne en tout cas clairement pas son avenir au maintien de Manuel Pellegrini au poste de manager du club anglais : « Lorsque je suis arrivé à City, Pellegrini n’était pas le coach. Tous comme nous les joueurs, les coaches vont et viennent. Comme je l’ai dit auparavant, je dois aux fans de City de me battre jusqu’à la fin de ma carrière dans ce club, aussi bien qu’à moi-même et à mon continent. Mes décisions ne seront pas affectées par un éventuel changement de coach, mais plutôt par le challenge qu’on me demandera de relever. » Un challenge, comme celui que rêve de lui proposer Roberto Mancini à l’Inter Milan. Un coach que l’Ivoirien connaît parfaitement, et avec qui il pourrait collaborer à nouveau : « Mancini est un mentor pour moi, et un coach hors du commun. Ce n’est un secret pour personne que j’ai adoré l’époque où il était mon boss, comme j’aime aujourd’hui jouer à City. Mais comme je l’ai dit plus tôt, je suis arrivé à un stade où je suis plus intéressé par le challenge sportif qu’un club aura à m’offrir, qu’autre chose ». Autre prétendant, le Paris Saint-Germain fait partie des écuries susceptibles d’accueillir l’ancien Monégasque : « J’ai dans le passé donné mon opinion sur le Paris Saint-Germain, cela a d’ailleurs inspiré beaucoup de vos collègues journalistes... Le PSG est un grand club qui, je pense, n’a pas fini de grandir et aussi un grand club où n’importe quel grand joueur peut trouver sa place, son équilibre, et apporter sa pierre ». Si le PSG le veut vraiment, la porte semble donc loin d’être fermée. À bon entendeur...


Laisser un commentaire


VIDEOMUSIK


Videos
Musik
Show
Interview
Reportages
Mobiles

Copyright (c) 2012
by 62666684367 ...

BLOG


Artistes
Photos
Articles
Contacts
Livre d'or

PARTENAIRES


Beauty Addict
Promokado
The Collector Magz'ine
DIRECTSHOW

PLAN DU SITE


Flux rss

Email us


spotboxlive@gmail.com