Articles et potins

L’incroyable règlement de comptes d’Adebayor avec sa famille


publié le :07/05/2015
Emmanuel Adebayor a publié sur son compte Facebook une longue lettre dans laquelle il règle ses comptes avec ses proches. Une sortie « à la sulfateuse » que le Togolais rend public afin que « d'autres familles africaines apprennent de ceci ». Peu utilisé cette saison à Tottenham (13 matchs), Emmanuel Adebayor a visiblement d’autres soucis que ceux liés strictement au football. Sur sa page Facebook, le Togolais a ainsi publié une (très) longue lettre dans laquelle il règle ses comptes avec à peu près tous les membres de sa famille. Une sortie assez lunaire que l’ancien Monégasque « pense qu'il est bien de partager » et qu’il justifie par le fait qu’il souhaite que « d'autres familles africaines apprennent de ceci. » Adebayor débute sa lettre en expliquant qu’il a tout fait pour aider sa mère, notamment en lui donnant une grande somme d’argent « pour lancer un business de biscuits et autres produits ». Il se fait ensuite plus virulent à l’encontre d’une de ses sœurs : « Il y a quelques années, j'ai acheté une maison pour 1,2 million de dollars au Ghana. J'ai trouvé normal de mettre ma grande sœur Yabo Adebayor dans cette maison, ainsi que mon demi-frère Daniel. Quelques mois après, je retourne de vacances et j'ai remarqué qu'il y avait beaucoup de voitures devant la maison. La vérité est que ma sœur a loué la maison sans me prévenir. Elle a aussi renvoyé Daniel de la maison. Imaginez que cette maison avait environs 15 chambres. Quand je l'ai appelé pour en discuter, elle m'a insulté au téléphone pendant 30 minutes. Ma mère aussi a fait la même chose. Cette même sœur dit que je suis ingrat. Demandez-lui à propos de la voiture qu'elle conduit ou tout ce qu'elle vend aujourd'hui. » Son frère aurait volé 21 téléphones à ses coéquipiers Kola, l’un des frères d’Adebayor, en prend aussi pour son grade dans cette lettre : « Mon frère Kola est en Allemagne depuis 25 ans et n'est rentré au pays que quatre fois, à mes propres frais. Je supporte les frais d'études de ses enfants. Quand j'étais à Monaco, il est venu me demander de l'argent pour commencer un business. Seul Dieu sait combien il a reçu de moi. Où est ce business aujourd'hui ? Quand notre frère Peter était décédé, j'ai envoyé une grande somme à Kola pour qu'il puisse rentrer au pays. On ne l'a pas vu aux funérailles. Et maintenant il annonce que je suis impliqué dans la mort de Peter. Comment ? » « C'est le même frère qui a empoché de l'argent de The Sun pour raconter des histoires peu précises sur notre famille, poursuit Adebayor. Ils ont aussi envoyé une lettre à mon club quand j'étais à Madrid pour me virer. Quand j'étais à Monaco, je pensais qu'il serait bien d'avoir une famille de footballeurs donc j'ai trouvé une académie de football pour mon frère Rotimi en France. Quelques mois après, il a volé 21 téléphones de ses coéquipiers. Il y avait 27 joueurs dans l'équipe. (…) J'ai organisé une réunion de famille en 2005 pour régler tous les problèmes. Quand j'ai demandé leur opinion, ils ont voulu que je leur offre une maison à chaque membre de la famille et que je leur donne un salaire mensuel. Aujourd'hui, je suis vivant mais ils ont déjà partagé tous mes biens. » Et Adebayor ne l’a visiblement pas digéré…


Laisser un commentaire


VIDEOMUSIK


Videos
Musik
Show
Interview
Reportages
Mobiles

Copyright (c) 2012
by 62666684367 ...

BLOG


Artistes
Photos
Articles
Contacts
Livre d'or

PARTENAIRES


Beauty Addict
Promokado
The Collector Magz'ine
DIRECTSHOW

PLAN DU SITE


Flux rss

Email us


spotboxlive@gmail.com