Articles et potins

le fondateur de la radio Tropiques FM en grève de la faim


publié le :10/05/2015
Issy-les-Moulineaux, vendredi 8 mai. Claudy Siar, fondateur de la radio Tropiques FM, poursuit une grève de la faim entamée mardi, en espérant que le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) l’aide à régler le conflit qui l’oppose à son associé. (LP/J. Va.) Tempête sur Tropiques FM, la radio des Français d’Outre-mer. Claudy Siar, son fondateur, a entamé ce vendredi son quatrième jour de grève de la faim devant l’entrée des locaux, boulevard des Îles à Issy-les-Moulineaux. Il en appelle au CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel) pour régler un conflit qui l’oppose depuis trois ans à son associé, Stéphane Mouangué. Dans un communiqué, diffusé jeudi soir, le CSA s’est dit « prêt à exercer une mission de conciliation ». Et précise avoir « mis en garde la station, le 4 février 2015, en raison d’une durée insuffisante des informations et rubriques locales ». Au cœur de ce conflit : une vision différente de « l’âme de la radio », créée en 2007, et qui compte quelque 197 000 auditeurs quotidiens. Claudy Siar accuse notamment son associé, Stéphane Mouangué, d’avoir « pris le contrôle de la radio » en 2012. Il l’avait lui-même quittée pendant 14 mois pour devenir délégué interministériel pour l’égalité des chances des Français d’outremer auprès de Nicolas Sarkozy. Et n’a jamais pu récupérer son poste. Il reproche également à son associé d’avoir ôté « sa sève » à la station, en supprimant certaines émissions. « Nous sommes une radio communautaire, censée représenter l’Outre-mer. Aujourd’hui, elle ne véhicule que des clichés et de la musique commerciale », déplore Claudy Siar. Des accusations que dément formellement Stéphane Mouangué. « Lorsque j’ai repris la gérance en 2012, je n’ai pas voulu lui rendre son poste, pour ne pas mettre à terre tous mes efforts, commente-t-il. Et je suis actionnaire majoritaire, c’est ma décision. La radio fonctionne bien mieux sans lui ! » Accusant Claudy Siar d’être manipulateur, il espère que le fondateur « sera raisonnable » : « Il n’a pas le droit de faire ainsi du chantage ». Le tribunal de commerce a débouté Claudy Siar, en décembre dernier, alors qu’il demandait qu’un administrateur soit nommé. L’intéressé a également déposé une plainte pour abus de biens sociaux et de confiance, en cours d’instruction au tribunal de Nanterre.


Laisser un commentaire


VIDEOMUSIK


Videos
Musik
Show
Interview
Reportages
Mobiles

Copyright (c) 2012
by 62666684367 ...

BLOG


Artistes
Photos
Articles
Contacts
Livre d'or

PARTENAIRES


Beauty Addict
Promokado
The Collector Magz'ine
DIRECTSHOW

PLAN DU SITE


Flux rss

Email us


spotboxlive@gmail.com