Articles et potins

COTE D'IVOIRE ARRESTATION DU REVEREND MAKOSSO CAMILLE


publié le :04/06/2015
J'accuse le Bishop Kassi Dazito d'être le commanditaire de mon arrestation. J’ai été informé par l'une de mes fidèles depuis le 04 mai aux environs de 17 heures qu'un mandat d'arrêt était délivré contre moi par le premier cabinet d'instruction du Plateau où je me suis rendu. Ma fidèle qui était présente au cabinet du juge d'instruction a parfaitement reconnu Gauze Isidore et Derby Oulai venus selon eux de la part du Bishop Kassi Dazito, porte-parole des églises évangéliques. Ces derniers ont déclaré au juge que je suis devenu une menace pour l'église et la nation et qu'ils ont même informé la présidence. Pour eux, me laisser en liberté serait une grave erreur vu que je m'apprêtais à escroquer 20.000 jeunes en utilisant le nom du président de la république. Ils ont ajouté qu'ils avaient des preuves que je vendais de la drogue, déclare le révérend. Selon lui, une fois sorti du bureau du juge d'instruction, il a été approché par Gauze Isidore, chargé de mission du Bishop Kassi qui lui aurait exigé la somme de 500.000 FCFA sinon il détruirait sa carrière. J'ai les preuves enregistrées. Il m'a indiqué que le Bishop, son patron venait de payer 500.000 FCFA afin qu'on me délivre le mandat d'arrêt, a-t-il ajouté. Le révérend explique que bien avant cette scène, le Bishop et ses hommes ont tenté de manipuler des jeunes d'une autre organisation pour qu'ils fassent un faux témoignage contre lui au procureur sous prétexte qu’il les avait escroqué. Une fois à la brigade de recherche où le dossier a été confié à l'adjudant Babo, 05 jeunes se seraient présentés et auraient confirmé que monsieur Gauze Isidore et le bishop Kassi les envoyaient le nuire. L’affaire aurait été classée sans suite puisque l’officier avait trouvé curieux que cinq jeunes s’étaient présentés sur 20 mille annoncés. Toujours dans ses explications, le révérend Makosso Camille a affirmé que le 1 er mai dernier, le bishop Kassi aurait également commandité son enlèvement. Un gendarme et un dozo munis d'un avis de recherche ont tenté de m’enlever à l'un de mes Programmes de prières à Yopougon au centre Remak. N’eut été la vigilance des pasteurs je ne serais plus de ce monde et c'est encore Gauze qui m'a envoyé un sms me demandant de quitter les lieux, a-t-il révélé. Le révérend reconnait néanmoins que le bishop Kassi et lui ne parlent plus le même langage depuis que ce dernier a raconté que le président Alassane Ouattara lui a remis 50 millions de FCFA pour le programme du 27 décembre au stade. Alors qu’il n’en était rien. Selon lui, le Bishop veut à tout prix sa peau parce qu’il a refusé d’être complice de ce dernier qui a essayé d’escroquer ses 10.118 pasteurs dans un programme de mutuel. J’ai demandé au bishop de nous faire le bilan financier des cartes pastorales vu qu'il est le seul signataire du compte de la commission à la BNI. Il refuse et veut me nuire, a-t-il ajouté. Aujourd’hui, le révérend estime que le Bishop Kassi n’est pas un homme de parole. Enfin, il soutient que Koré Moise et autres ont eu raison d’abandonner le Bishop pour le comportement mafieux qu’il adopte à l'église. SOURCE KOACI.COM


Laisser un commentaire


VIDEOMUSIK


Videos
Musik
Show
Interview
Reportages
Mobiles

Copyright (c) 2012
by 62666684367 ...

BLOG


Artistes
Photos
Articles
Contacts
Livre d'or

PARTENAIRES


Beauty Addict
Promokado
The Collector Magz'ine
DIRECTSHOW

PLAN DU SITE


Flux rss

Email us


spotboxlive@gmail.com