Articles et potins

Braquage à Koumassi- La police abat deux présumés braqueurs dans un taxi: Les faits


publié le :11/06/2015
Après l’épisode de Koura Traore, la jeune étudiante qui revenait de Séguéla après avoir terminé son stage et tuée dans une bavure policière à Adjamé au niveau du carrefour Agban, c’est la commune de Koumassi, dans le sud d’Abidjan, qui a été témoin d’un échange fatal de tirs entre la police criminelle et trois hommes à bord d'un taxi :Ce qui s’est passé… La scène s’est produite dimanche dernier aux alentours de dix-heures (10 heures) dans la commune de Koumassi. Les trois malfaiteurs avaient entrepris de soustraire un véhicule communal appelé « un taxi compteur » de marque Toyota, type Corolla, immatriculé 19 EG 01 avec pour objectif l’accomplissement d’un cambriolage. Mais alors qu’ils s’y étaient déjà aventurés et bien engagés, ils ont été repérés par un élément de la police criminelle de Koumassi. Automatiquement, la police qui a, manifestement, eu vent de l’imminence d’une attaque, s’est dépêchée de mettre en place un stratagème pour empêcher les bandits de prospérer dans leurs voies. Après une efficace investigation, la police est arrivée « pile-poil » à temps pour empêcher un grand braquage. La voiture que les malfaiteurs avaient volée portait le portrait d’un artiste ivoirien, les forces de l’ordre n’ont donc pas eu de peine à les repérer. Surpris, les bandits ont tenté de faire diversion et de disperser la police par des tirs émanant du véhicule mais les policiers, ayant compris leur plan, ont décidé d’y faire face. Ce qui a donné place à un échange tirs sur les lieux. Face à la résistance des éléments des forces de l’ordre, les malfrats ont engagé une course qui, grâce aux bonnes réactions des éléments de force de l’ordre, s’est soldée par un échec des malfaiteurs qui ont été abattus non loin du lycée moderne. Bilan : Deux bandits sur trois ont été neutralisés. Le troisième a eu le temps de s’enfuir, en se faufilant entre les jeunes du quartier qui jouaient au football. «Pour passer inaperçu, les malfrats ont enlevé la plaque minéralogique fixée à l’arrière du taxi volé. Mais, cela n’a pas distrait les policiers qui les ont filés en toute discrétion… », a témoigné un jeune homme présent au moment des faits. Dans le taxi compteur, les forces de l’ordre ont découvert une arme automatique. A seulement quatre mois de l’élection présidentielle, le niveau de sécurité en Côte d’Ivoire est sérieusement en train de baisser. Hier, une marche des jeunes opposants a occasionné de manière inattendue un bilan attristant. Les bandits continuent de sévir dans le pays et il faut commencer à prendre des mesures préventives afin de ne pas laisser s’installer le chaos.


Laisser un commentaire


VIDEOMUSIK


Videos
Musik
Show
Interview
Reportages
Mobiles

Copyright (c) 2012
by 62666684367 ...

BLOG


Artistes
Photos
Articles
Contacts
Livre d'or

PARTENAIRES


Beauty Addict
Promokado
The Collector Magz'ine
DIRECTSHOW

PLAN DU SITE


Flux rss

Email us


spotboxlive@gmail.com