Articles et potins

Une femme accuse Savan alla d’avoir soutiré 5 Millions à son mari, Pour se venger, elle publie des photos nues de l’artiste


publié le :28/04/2017
Nous voulions (re)entendre parler de Savan Alla, c’est vrai, mais pas dans un tel scandale. Elle, elle qui n’avait plus gratifié ses fans de ses talents d’artiste-chanteuse depuis longtemps, est devenue l’un des sujets d’actualité sur les réseaux sociaux. A la base, une affaire d’escroquerie portant sur la somme de 5 millions de Fcfa à qui aurait poussé l’épouse ( ?) de la victime à publier les photos de nus de la star ivoirienne sur la toile. Nos confrères d’Allo police on fait un saut sur cette affaire… Le post a caractère pornographique a du choquer les fans admirateurs de l’artiste tradimoderne Baoulé, Savan Alla. Une personne qui fait passer pour l’épouse d’un soupirant arnaqué par la chanteuse, aurait décidé de se venger en publiant des vidéos obscènes qu’elle aurait envoyées audit soupirant. Dans l’une des videos, on voit une dame qui ressemble trait pour trait a Savan Alla, accompagnées de ce message : « Bonsoir chérie, je fais cette vidéo pour te dire que je t’aime vraiment. Aie confiance en moi ! je ne te trahirai jamais. Je ne te ferai pas de chantage. Je t’aime d’un amour réel. Je t’embrasse. Bisous ! on se verra très prochainement ». Des captures d’écran la montre nue, palpant ses seins, se caressant sans doute pour mettre l’eau à la bouche de son correspondant à qui elle promet une nuit torride. Quand les facebookeurs s’en mêlent Aussi, le commentaire qui accompagne ces images est le suivant : « l’artiste chanteuse Savan Alla à escroqué mon mari de 5 millions de Fcfa en lui promettant de venir le rencontrer dans un hôtel à Abidjan pour une semaine de love, à travers des vidéos pornographiques. Apres avoir reçu l’argent, elle bloque son compte (Facebook) et veut faire croire à l’opinion internationale que son compte Facebook à été piraté. C’est un mensonge et je lui promet que si elle ne rembourse pas l’argent, les heures qui suivent, je publierai ses vidéos dans lesquelles elle est toutes nues », menace celle qui se fait appeler Chantale Crizoia et se présente comme une épouse frustrée. Ce post date du 18 Avril 2017 à 19h48. Apres publication de pareil post, facebook s’enflamme. Les abonnés réagissent tellement qu’en l’espace de quelques minutes, l’on enregistre 678 vues et 49 commentaires. Allant des plus virulents à l’encontre de l’artiste aux critiques les plus acerbes à l’égard de Chantale Crizoia. L’engouement est à la dimension de la popularité de l’artiste. Rappelons qu’elle à passée la pâques en Europe ou elle a offert une série de prestations en Suisse et en France. Qui est Chantale Crizoia ? Fort de ce qui précède, nous retenons en contact avec Chantal Crizoia. Quand nous lui écrivons d’abords, elle répond que ce ne sera pas possible de la rencontrer puisqu’elle est à Paris. Sur ses motivations, elle réitère les mêmes raisons évoquées plus haut. Et quand on lui demande comment elle a découvert le pot aux roses, la réaction de son mari et surtout si elle a porté plainte, elle dit : « la réaction de mon mari ca, ce sont nos affaires internes. Je n’ai rien a vous dire là-dessus. Pour la plainte, on ne l’a pas fait. Nous voulons qu’elle rembourse notre argent, c’est tout. Sinon, tout va se savoir sur ces conneries qu’elle fait ». Nos échanges ne vont pas plus loin ce jour-là, puisque notre interlocutrice n’a plus réagi. Plus tard, nous la relançons. Visiblement, Chantale Crizoia veut savoir ce qu’elle gagne à se confier à nous. Ce qui est surprenant de la part d’une prétendue épouse qui se venge. Dans la logique des choses, on en réclame rien à ceux qui veulent vous aider à publier vos soucis que vous voulez d’ailleurs vulgariser. Nous jouons le jeu en continuant à négocier. Au bout d’une heure de discussion, elle nous demande de lui payer au moins des unités pour 10 000 francs. Nous lui répondons que ce sera compliqué puisqu’elle est en France. C’est alors qu’elle nous apprend qu’en réalité elle est a Abidjan et précisément à Bingerville. Elle serait même disposée à nous recevoir pour échanger. A condition que nous lui envoyions d’abords ce qu’elle à demandé. Pour qu’on lui envoie ces crédits d’appels, il faut bien qu’elle nous donne un numéro de téléphone. C’est ainsi quelle accepte finalement de nous le communiquer. Ça pue l’arnaque à plein nez A 11 heures, le 19 avril 2017, nous somme à Binjerville et l’appelons, mais elle ne décroche pas. Via Messenger, nous la prévenons de notre arrivé et nous lui signalons que c’est nous tentons de la joindre depuis. La dame ( ?) nous répond qu’elle à décidé de ne pas décrocher les appels des numéros inconnus puisque sur la toile déjà les internautes la traitent de tous les noms. Elle insiste pour qu’on lui trouve des unités. Nous lui promettons de lui remettre l’argent en mains propres. Histoire de vérifier sa crédibilité. Quand nous lui faisons cette proposition, elle refuse catégoriquement. Pis, elle éteint son téléphone portable. Nous menons nos investigations et ce que nous découvrons va vous surprendre. Apres des recherches bien menées, il ressort que le numéro qu’elle utilise est identifié sous un autre nom. Nous demandons si elle à utilisé le numéro d’une autre personne pour faire son coup. Aussi, sur son profil Facebook, elle est plutôt amie à de nombreux jeunes avec très peu de personnes de sexe féminin. Sa photo de profil est celle d’une jeune femme d’une vingtaine d’année qui se dit étudiante aux États-Unis d’Amérique. Le hic dans son histoire, c’est qu’elle a prétendu fréquenter à l’université de Londres lorsque nous lui avons demandé dans quelle université des Etats-Unis d’Amérique elle étudiait. Tous ces détails laissent croire que l’auteur de ces postes n’est pas celle qu’elle prétend être en vérité. Ou encore si vengeance il Ya de la part de la prétendue épouse, elle se serait cachée derrière un cyber-escroc. Par conséquent, son histoire pourrait cacher des contrevérités. Une chose est cependant irréfutable, la personne sur ces vidéos obscène à beaucoup de traits de ressemblance avec l’artiste Savan Alla. Son visage, son teint et sa voix notamment. Mais quoi qu’on dise, ces vidéos donnent lieu à beaucoup de spéculations. Apres nos échanges avec la dénommée Chantale Crizoia, celle-ci a supprimé son profil Facebook. A présent, seule l’artiste elle-même est bien placée pour nous expliquer la situation. Nous l’avons eue au téléphone… « C’est un maître-chanteur qui me demande 3 millions » Nous avons joint le 20 avril dernier Savan Alla depuis Paris pour avoir sa version des faits. L’affaire dure depuis deux semaines déjà. Un matin, selon la chanteuse, alors qu’elle conversait avec une personnalité du pays, disons un ami à elle sur Facebook pensant que c’était réellement le profil de cette personnalité – la chanteuse dit ne pas prêter attention aux propos que tenait celui-ci. Très vite, la conversation dérape. Les propos tenus par Lhomme porte sur le sexe. Quelques jours plus tard, selon Savan Alla, son interlocuteur évoque toujours le sexe en lui parlant de vulgaire. Elle ne donne pas le contenu de ces échanges. Elle précise toutefois que : « l’interlocuteur m’a demandé par Messenger mon numéro de téléphone qu’il avait égaré. Je n’y ai pas trouvé d’inconvénients et je lui ai donné. Mais j’ai vu que la conversation allait sur un terrain glissant.(…) Apres, j’ai compris que je ne parlais pas avec la bonne personnalité en question. J’avais affaire à un arnaqueur. Je lui ai demandé qui il était. Mais ce dernier n’a pas voulu me donner son nom. (…) » Des lors, selon Savan Alla, il aurait changé de stratégie. Savan alla dit que son interlocuteur à d’abord piraté son compte Facebook. Avant d’utiliser des images d’elle pour faire un montage grotesque. Depuis lors, poursuit-elle, il lui réclame de l’argent. Faute de quoi, il balancerait des vidéos intimes d’elle. « Ils exigeait que je lui donne de l’argent. Je n’en revenais pas. C’est là qu’il m’a fait comprendre qu’il a en sa possession des vidéos et des photos compromettantes de moi et qu’il allait les diffuser sur les réseaux sociaux si je ne lui faisais pas parvenir la somme de 3 millions de francs. Alors je l’ai fait languir pour voir jusqu’où il irait », affirme-t-elle. Nous vous livrons la conversation qu’elle nous fait parvenir par le biais de serge Bony, son manager à Abidjan. Lisez plutôt : >J’AI FAIT DES VIDÉOS ET PHOTOS DE TOI. SI TU NE VEUX PAS QUE JE LES DIFFUSE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX, DONNE MOI LA SOMME DE 3 MILLIONS. >>DONNE MOI DU TEMPS, JE N’AI PAS LA SOMME DEMANDÉ. 3 MILLIONS NE SE GAGNENT PAS AUSSI FACILEMENT. >>SI TU NE RÉAGIS PAS RAPIDEMENT, LES VIDÉOS ET PHOTOS SERONT SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX ET TES FANS VONT T’APPELER DE PARTOUT EN CÔTE D’IVOIRE ET TU AURAS HONTE. JE NE VEUX PAS QUE TU AIES HONTE. JE T’AIME BEAUCOUP ET JE FERAI TOUT POUR QUE TU GARDES LA TÊTE HAUTE (…) Voyant que la chanteuse ne répondait plus à ses messages, ce dernier à mis sa menace à exécution. « C’est ainsi que depuis quelques jours, il fait passer des images d’un montage vidéo et de photos sur le profil de Chantale Crizoia », explique la chanteuse. A la question de savoir comment elle a pu se laisser piéger de la sorte elle répond : « ces vidéos ne sont que des montages. L’arnaqueur m’a expliqué qu’ils ont pris des photos de mon visage et qu’ils ont fait un montage sur un autre corps. J’ai ete surprise moi-même de constater cela. C’est pour cela que j’ai changé mon profil Facebook. Et j’ai alerté mes fans et mes amis que ma page Facebook était piraté », Soutient-elle. Elle dit aussi avoir saisi la police criminelle ou elle a porté plainte contre l’imposteur. « cet homme qui veut m’extorquer de l’argent habit à Abidjan, des policiers m’ont révélé que c’est un vaste réseau d’escrocs qu’ils essaient de démanteler depuis longtemps. Des policiers seraient même soupçonnés de faire partie de ce réseau. Je suis fatiguée de ce monsieur. Il me harcèle tout le temps. Et je lui dis qu’il n’obtiendra jamais rien de ma part » a-t-elle tranché.


Laisser un commentaire


VIDEOMUSIK


Videos
Musik
Show
Interview
Reportages
Mobiles

Copyright (c) 2012
by 62666684367 ...

BLOG


Artistes
Photos
Articles
Contacts
Livre d'or

PARTENAIRES


Beauty Addict
Promokado
The Collector Magz'ine
DIRECTSHOW

PLAN DU SITE


Flux rss

Email us


spotboxlive@gmail.com