Articles et potins

CAN 2015: Palabre autour du budget des éléphants, la FIF répond à Lobognon : « Nous ne sommes pas des voleurs »


publié le :22/12/2014
La polémique suscitée sur le budget des éléphants à la CAN 2015 en Guinée Equatoriale, continue d’alimenter le monde footballistique ivoirien. Le vice-président de l’institution, Sory Diabaté après l’échec de la rencontre avec le ministre des sports Alain Lobognon la semaine dernière, a organisé une conférence de presse ce lundi 22 décembre pour clarifier les choses. Il s’insurge contre les allégations de la tutelle sur le budget prévisionnel de 3,5 milliards de FCFA, et qui compte à les faire passer pour des voleurs et les pousser à la vindicte populaire. « « Non, nous ne sommes pas des voleurs. Nous apparaissons aujourd’hui comme des voleurs, des coupeurs de bourse. On a eu à pousser la population à la révolte en présentant des chiffres. Nous ne voulons pas faire de polémique, mais éclairer l’opinion. Il faut savoir que la gestion d’une équipe nationale est du ressort de la Fédération. En faisant un budget, nous tenons compte d’un certain nombre de paramètres. Le budget : ce sont des prévisions de dépenses. Nous disons, voici les moyens que nous comptons mettre à la disposition de l’équipe pour pouvoir gagner, puisque nous envisageons de remporter le trophée. Dites aux Ivoiriens que nous ne nous baladons pas avec des milliards de FCFA dans les valises. Les primes des joueurs sont payées par virement bancaire dans les différents comptes. On n’est pas riche, on a notre dignité. On n’est pas riche, mais nous avons le minimum. Nous ne dilapidons pas l’argent du pays. Le football moderne a des exigences. Nous n’avons jamais imposé notre diktat » , a clarifié le bras droit de Sidy Diallo avant de revenir sur la préparation qui débutera le 5 janvier prochain aux Emirats Arabes Unis avec deux amicaux contre le Nigeria et le Ghana.» « On annonce que la préparation à Abu Dhabi est financée par un sponsor. Nous attendons qu’on nous en apporte la preuve. On demande de parler de l’argent des sponsors. Mais qui paie la subvention de 700 millions de FCFA aux 14 clubs de Ligue 1, quand le championnat national n’a pas de sponsor ? C’est bien l’argent du sponsor dont on parle. Nous avons 12 compétitions pour 6.000 personnes mobilisées, 40 millions de FCFA dépensés par journée. En 2013, nous avions 350 millions de FCFA de dépenses par mois. (…) Gagner un trophée, cela ne se décrète pas. Nous n’irons pas avec 310 millions à la CAN. Nous avons la pression des prestataires pour Abu Dhabi et Malabo, nous espérons que la situation va se débloquer rapidement. » Le ministre des sports rejette le budget prévisionnel de 3,5 milliards de FCFA demandé par la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) et propose 310 millions de FCFA ou 1,1 milliard de FCFA. Avec cette sortie de la FIF l’incertitude sur la participation de la côte d’Ivoire à la CAN à Malabo demeure.


Laisser un commentaire


VIDEOMUSIK


Videos
Musik
Show
Interview
Reportages
Mobiles

Copyright (c) 2012
by 62666684367 ...

BLOG


Artistes
Photos
Articles
Contacts
Livre d'or

PARTENAIRES


Beauty Addict
Promokado
The Collector Magz'ine
DIRECTSHOW

PLAN DU SITE


Flux rss

Email us


spotboxlive@gmail.com