Articles et potins

Arabie saoudite : la police interroge une femme apparue en mini-jupe sur Snapchat


publié le :19/07/2017
Le 16 juillet dernier, un mannequin saoudien a publié sur Snapchat une courte vidéo d’elle marchant dans une ruelle, vêtue d'une jupe courte, les cheveux et bras apparents. Rapidement relayé sur les réseaux sociaux, le post a suscité de vives réactions. Ce mardi, la jeune femme a été interrogée par la police, et risque des poursuites en justice. Dimanche 16 juillet, une courte vidéo est publiée sur le compte Snapchat du mannequin Khulood. Les images laissent apparaître une femme déambulant dans une ruelle d’Ushaiqer, un village situé à 200 kilomètres au nord-ouest de Riyad et réputé pour être particulièrement conservateur. En plein cœur du fort historique, elle est vêtue d’un tee-shirt court, sans manches, et d’une jupe. « La présidence a identifié une vidéo d’une fille avec des vêtements différents et nous nous coordonnons avec les autorités pour enquêter », a rapidement réagi le porte-parole du Comité pour la promotion de la vertu et la prévention du vice en Arabie saoudite, selon l’AFP. La tenue vestimentaire de la jeune femme est jugée non conforme à la loi du royaume, par les autorités. Selon celles-ci, les femmes Saoudiennes ne peuvent s’afficher publiquement sans être recouverte d’une abaya, vêtement traditionnel recouvrant leur corps de la tête aux pieds.Mardi soir, la police de Riyad a fait savoir qu’elle avait commencé à interroger la jeune femme. Cette dernière a reconnu s’être rendue sur le site historique en compagnie d’un gardien. Elle a néanmoins affirmé que les images avaient été diffusées sur les réseaux sociaux à son insu. Les autorités de la région de Riyad, dont Ushaiqer dépend administrativement, ont ordonné de poursuivre en justice la jeune femme pour s’être montrée en tenue « indécente ». La Commission pour la promotion de la vertu et la prévention du vice entend elle aussi « adopter les mesures nécessaires contre cette transgression [de l’ordre moral], en coordination avec les autorités compétentes », a confirmé un porte-parole de la police religieuse sur Twitter. La vidéo a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux, certains internautes défendant la jeune femme, d’autres appelant à la poursuivre en justice pour entorse aux règlements dans le royaume.« Grâce à Dieu, cette femme aux mœurs légères et la personne qui la filmait font l’objet d’un mandat d’arrêt », affirme cet internaute. Pour d’autres, Khulood aurait pu se promener en tenue légère sans problème si elle avait été un homme.


Laisser un commentaire


VIDEOMUSIK


Videos
Musik
Show
Interview
Reportages
Mobiles

Copyright (c) 2012
by 62666684367 ...

BLOG


Artistes
Photos
Articles
Contacts
Livre d'or

PARTENAIRES


Beauty Addict
Promokado
The Collector Magz'ine
DIRECTSHOW

PLAN DU SITE


Flux rss

Email us


spotboxlive@gmail.com