Profil d'artiste

BIOGRAPHIE : Bebi Philip


Il n’y a pas l’ombre d’un doute, Bebi Philippe est un jeune arrangeur talentueux. La finesse de ses touches et ses beats travaillés à la perfection lui valent aujourd’hui le pseudonyme d’arrangeur aux doigts très recherchés. Bebi Philippe a son avenir devant lui, et est conscient que la gloire est au bout de l’effort. Découvrons ensemble cet enfant prodige des studios. N’guessan Bebi Philippe Amessan à l’état civil, Bebi Philippe est issu d’une famille chrétienne musicienne ; son père est guitariste. Il fait donc ses premiers pas dans l’arrangement au travers du groupe musical auquel il appartenait. Ainsi, se chargeait-il de l’arrangement des cantiques et morceaux du groupe musical de sa paroisse. L’amour de la chose et le talent aidait, Bebi Philippe s’inscrit à l’INSA pour perfectionner son talent. « Je suis allé à l’INSAC, pour apprendre à lire et à écrire la musique », explique t-il. A force donc de persévérance et d’abnégation, il finit par se faire une réputation dans le milieu du showbiz, à travers les artistes qu’il a arrangés. Bebi, un bosseur Aujourd’hui, il fait partie des arrangeurs de renom que compte la Côte d’Ivoire. La liste des artistes sortis de son écurie est longue. Il y a notamment Kédjévara, le Molare, Jimmy Sissoko, DJ Lewis, Antoinette Allany… Il se dit très heureux et très accompli de pratiquer ce métier puisque c’est le fruit d’une passion, d’un travail colossal qu’il abat depuis tout petit. Bebi Philippe accorde une importance capitale à la persévérance au travail. Il conseille donc aux jeunes frères de travailler. « Il faut prendre ce qu’on fait au sérieux. Moi par exemple, j’ai travaillé pour être à ce niveau. J’ai un talent inné certes, mais j’ai également perfectionné ce talent. J’ai fait l’école de musique pour atteindre un meilleur niveau. Et ça c’est le travail. Il faut travailler car c’est à la sueur de son front que l’homme gagne son pain ». En ce qui concerne le jugement péjoratif que l’on a du coupé décalé, N’guessan Amessan pense que les albums qu’il a arrangés sont de qualité, et là-dessus, l’unanimité est faite. Par conséquent, sa musique ne peut pas être qualifiée de bruit, même s’il reconnaît que certaines œuvres coupé décalé laissent à désirer pour ce qui est de leur qualité. De bons rapports avec ses aînés Pour Bebi Philippe, pour évoluer, il faut respecter les aînés, il faut rester humble. Et pour ce faire, il a de très bons rapports avec ses aînés que sont Koudou Athanase, David Tayorault el Totorino, Freddy Assogba, Laurent L …pour qui il a beaucoup de respect et d’admiration pour leur professionnalisme et leur soutien aux jeunes. Quant à Freddy Assogba, Bebi Philippe affirme qu’il est son maître et non son adversaire comme tendaient à le faire croire les rumeurs. Pour finir un titre, Bebi affirme qu’il faut trois séances de travail. Ainsi, grâce à la grande inspiration que Dieu lui donne, il bosse pour produire le meilleur de lui-même. Son plus grand regret Le plus grand regret de l’arrangeur aux doigts magiques date de 2008, lorsqu’il a perdu un nombre important de morceaux (les fichiers ont été éffacés) par la faute d’individus mal intentionnés. C’est cette grosse perte de données qui a d’ailleurs fait dire certaines personnes qu’il est ‘’tombé’’ (déchéance). Puisque sans sorties d’album (arrangements), l’arrangeur n’est pas au mieux de sa forme. Fort heureusement, Bebi Philippe revient à son meilleur niveau avec ses récentes sorties qui cartonnent fort. Des ambitions, Bebi en à revendre.

Laisser un commentaire



VIDEOMUSIK


Videos
Musik
Show
Interview
Reportages
Mobiles

Copyright (c) 2012
by 62666684367 ...

BLOG


Artistes
Photos
Articles
Contacts
Livre d'or

PARTENAIRES


Beauty Addict
Promokado
The Collector Magz'ine
DIRECTSHOW

PLAN DU SITE


Flux rss

Email us


spotboxlive@gmail.com