Profil d'artiste

BIOGRAPHIE : Serges Beynaud


Dans le couper-décaler, plusieurs chansons à succès portent la griffe de Serge Beynaud. Le doigté magique du jeune arrangeur transforme tout ce qu’il touche en or. Non content de rester derrière la console, Serge Beynaud vient de passer avec brio devant la scène. Un succès relatif qui n’est pas sans accroc. Découvrez celui qu’on appelle le mannequin des arrangeurs ! Avec son air de dandy, Serge Beynaud passe pour être un mannequin de mode qu’un bon musicien de studio. C’est pour ça que ses collègues l’appelle le «mannequin des arrangeurs». Toujours classe et propre, Guy Serge Beynaud Gnolou arrivait au studio d’enregistrement dans un style vestimentaire qui ne passe pas inaperçu. Chaque fois que les artistes venaient au studio, ils remarquaient que l’arrangeur avait une façon particulière de s’habiller. C’est surtout Claire Bahi qui a kiffé sur la façon dont il s’habillait. C’est ainsi qu’elle lui a donné son surnom «Mannequin des arrangeurs». En fait, Serge est un homme qui adore bien s’habiller. Quand, en 2009, il publie Couper-décaler, son premier single, Serge Beynaud confirme, dès sa première scène, qu’il mérite son surnom de mannequin. Mais son succès, c’est avant tout à la musique qu’il le doit, notamment sa chanson qui vient donner des couleurs au mouvement couper-décaler avec son concept A kouman le behi. Littéralement, cette expression malinké signifie «c’est la parole qui est là». Mais en le chantant, Serge veut dire «ce qui est dit est dit». Parce que, dit-il, «Moi, je mets Dieu dans tout ce que je fais. Dans la Bible, il est écrit qu’au commencement était la parole. J’utilise donc ce terme-là pour dire que je suis à mon premier album et je demande la bénédiction de Dieu». Mais dans un sens élargi, on dira : «c’est mon temps qui est là», ou «on ne parle que de moi». Ce que d’aucuns qualifieront de prétentieux pour un artiste qui vient tout juste de sortir un premier disque. «Justement, si je ne prophétise pas sur moi, qui le fera pour moi ?», se justifie-t-il.“Il faut croire en ce qu’on fait. Je savais qu’en le faisant, j’allais prendre le dessus. Voilà pourquoi je l’ai dit et je n’ai pas eu peur de le dire», déclare-t-il. Le jeune chanteur va avoir raison. Car dès sa sortie, le refrain A kouman le behi est présent sur toutes les lèvres des enfants et des teenagers. L’arrangeur de Petit Mulukuku, Claire Bahi, Antoinette Allany, DJ Rodrigue… lutte désormais sur le marché du disque avec ses «poulains». C’est après la classe de terminale que le jeune Guy Serge Beynaud Gnolou intègre le studio de Touré Sound à Yopougon. Ancien producteur du groupe Salopard et de Soum Bill, Touré Sound l’a découvert dans un piano-bar en train de manier le clavier. «Quand j’ai laissé l’école, je me débrouillais dans les pianos bars. C’est là que M.Touré Sound m’a vu et m’a proposé de venir dans son studio. C’est lui qui m’a tout appris côté arrangement : à savoir comment utiliser l’ordinateur», révèle Serge. Il apprend très jeune et tout seul son instrument. C’est son papa, un marin, qui lui a offert un piano comme cadeau de Noël. Et c’est de là qu’est parti le déclic. Dans le mouvement couper-décaler, Beynaud fait partie des meilleurs techniciens. Quand il quitte le studio Touré Sound, il loue avec son ami Bébi Philip, le studio d’Ahmed Sylla. Qui est désormais sa base. Mais très vite, une rivalité va naître entre les deux arrangeurs. Après le succès de l’album de Serge Beynaud, Bébi Philip, lui aussi, publie le sien. Avec succès également. Complémentaires en studio car Serge est pianiste et Philip, guitariste, ils deviennent de véritables rivaux sur le marché du disque. Serge est pris sous l’aile de John Chahin et sa structure JCS Production, producteur des émissions à succès Tonnerre et Stars Tonnerre. Dans la cité, il se raconte que John Chahin utilise Serge Beynaud pour casser Bébi Philip. « J’en ai eu l’écho. Qu’on le veuille ou pas, Bébi Philip, c’est mon concurrent direct. En plus, on vient du même studio. Mais il ne faudrait pas qu’on lui monte la tête pour le transformer en mon ennemi. Sur mon prochain album, c’est lui qui fait les guitares», dit-il.

Laisser un commentaire



VIDEOMUSIK


Videos
Musik
Show
Interview
Reportages
Mobiles

Copyright (c) 2012
by 62666684367 ...

BLOG


Artistes
Photos
Articles
Contacts
Livre d'or

PARTENAIRES


Beauty Addict
Promokado
The Collector Magz'ine
DIRECTSHOW

PLAN DU SITE


Flux rss

Email us


spotboxlive@gmail.com