2min
©
Image
Image

A 62 ans, elle donne naissance à son premier enfant

Suzanne M., a donné naissance à son premier enfant au Cameroun. A 62 ans, elle serait la femme la plus âgée dans cette situation en Afrique.

C’est au Centre Hospitalier de Recherche et d’Application en Chirurgie Endoscopique et Reproduction Humaine (CHRACERH) qu’a eu lieu l’événement. Le CHRACERH a été inauguré en 2016. Situé à Yaoundé, il permet notamment à des femmes d’avoir recours à la fécondation in-vitro associée à un traitement médical contre l’infertilité. Des options trop rarement à la disposition des femmes africaines. Ce fut précisément le cas de Suzanne M.

Après trente ans de recours infructueux à la médecine occidentale et traditionnelle africaine, elle a pu accoucher d’une césarienne le 31 octobre 2018, d’une fille. Âgée de 62 ans au moment des faits, la Camerounaise serait selon certaines sources la femme africaine la plus âgée au moment de son accouchement. L’aventure de Suzanne M. durant ces trente dernières années fut aussi spirituelle. En effet, le prénom qu’elle a choisi pour sa fille, Marie, en atteste. Un hommage de foi à la Sainte-Vierge.

«J’ai accompli mon rêve. Je suis reconnaissante à Dieu d’avoir mis un terme à trente ans d’humiliations.» a-t-elle déclaré, faisant référence aux stigmatisations associées à l’infertilité dans certaines sociétés africaines.

Mots clés
#societe Réactions en bas