2min
©
Image
Image

Côte d'Ivoire : En campagne électorale, un candidat promet une aide à une famille et disparait après sa défaite

C'est le récit d'une situation hélas bien classique que nous allons relater. Voilà presque un mois que les parents et amis de Coulibaly Foncalgui Mawa, comme vérifié sur place par KOACI, tentent de joindre en vain,un candidat Rechercher candidat malheureux à la municipalité de Brobo qui leur avait fait une promesse.

A les en croire, en pleine campagne électorale celui dont nous tairons volontairement le nom, leur avait promis de prendre en charge les frais scolaires d'une étudiante qui, après l'obtention de son Bac série A2 à la suite des examens de l'année scolaire 2016-2017,est restée l'année suivante à la maison au regard de l'orientation de la nouvelle étudiante dans une grande école privée, et du manque de moyens financiers de ses parents pour faire face aux frais d'inscription et autres.
 
De passage à Brobo, une bonne volonté avait appris l'histoire de la nouvelle étudiante qui,  par la force des choses, reste cloué au domicile familial. 
 
Il avait alors décidé de venir en aide à la jeune fille. << C'était quelques jours avant les élections. Nous sommes allés donner des béquilles et un fauteuil roulant, obtenus par une action populaire. Pendant le don,un candidat pour la mairie de Brobo qui était en campagne ce jour là s'est rallié et séance tenant s'est engagé à prendre en compte les frais scolaires de Coulibaly Foncalgui Mawa (...) la famille n'aurait pas dû se fier à ces déclarations,car nous étions en temps de campagne électorale. Ça fait bientôt un mois que nous sommes revenus de Brobo et là,le numéro du candidat ne passe plus. Le candidat n'a pas été victorieux à cette élection mais peu importe, c'est une promesse qu'il a fait... Je suis à la recherche d'une personne qui pourrait parrainer la petite pour ne pas qu'elle perde encore une année.>> raconte un témoin. 
 
Nous avons également essayé d'entrer en contact avec le candidat malheureux, sans succès. 
 
Pour sa part, Coulibaly Foncalgui Mawa que nous avons rencontré à son domicile au quartier Blêlêkro de Brobo, l'air pensive, a souhaité vivement obtenir un soutien afin de s'occuper de son état de santé et pouvoir reprendre ses études.
 
<< Je veux bien que quelqu'un m'aide.J'ai été orienté en communication mais actuellement,je ne fais rien et je suis à la maison car,ça nécessite beaucoup de moyens avec mon état de santé et tout ça.Le déplacement, comment payer mes études, vraiment mes parents peuvent pas car ils n'ont pas d'argent.J'ai cru en la personne qui est venue ici pendant les campagnes,me dire qu'elle sera ma marraine et qu'elle me prendra en charge.Jusqu'à ce jour,vraiment,je n'ai que mes yeux pour pleurer. C'était des paroles pour séduire les électeurs... J'espère qu'après ce témoignage sur votre site internationalement visité,une personne au grand cœur,viendra à mon secours... >> raconte Coulibaly Foncalgui Mawa. 
 
Avant de savoir si le candidat malheureux se reprendra, cette histoire pourrait renvoyer à celles des vendeurs d'illusion...
Mots clés
#societe Réactions en bas