2min
©
Image
Image

Côte d'Ivoire : Fpi, Gbaï Tagro retrouvé mort à son domicile

La liste de décès des opposants politiques se poursuit. Après Raymond Aboua N’Dori, Marcel Gossio, Abou Drahamane Sangaré, nous apprenons le décès de Gbaï Tagro ce samedi 17 novembre de l’opposant historique à Félix Houphouët Boigny.

Président du Parti républicain de Côte d’Ivoire (Prci), Robert Gbaï Tagro est décédé dans la journée du samedi à son domicile dans le quartier huppé de Cocody Angré. 

Connu comme étant un farouche opposant à Felix, Houphouët Boigny, Gbaï Tagro avait adhéré il y deux ans à l’alliance des forces démocratiques (AFD), une plateforme d’opposition que dirigeait Pascal Affi N’guessan.

Si pour l’instant les causes de son décès restent inconnues, le corps de l’opposant historique à Houphouët Boigny a été emporté par les pompes-funèbres après un constat d’usage.

Notons que sous le règne d’Houphouët le président du Prci a été empoisonné 17 fois selon certaines sources.

Mots clés
#politique Réactions en bas