3min
©
Image
Image

Côte d'Ivoire : Interpellé pour avoir traité Ouattara et Sawegnon d'étrangers sur les médias sociaux, l'étudiant devant un juge ce matin

L'une des publications sur les médias sociaux américains va certainement lui coûter la liberté. Eddie Armel Kouassi, jeune étudiant de 21 ans avait partagé une publication sur un réseau social Américain hier jeudi traitant Alassane Ouattara Rechercher Alassane Ouattara et Fabrice Sawegnon Rechercher Fabrice Sawegnon d'étrangers. Selon nos informations, le jeune étudiant sera devant le juge ce matin. Le commissaire Fofana de la police scientifique qui est en charge du dossier lui demande de produire les extraits de naissances de ces deux personnalités qui prouvent qu’ils sont d’origine étrangère.

 

"Cet étudiant n'a jamais fait une telle publication. La publication a été faite par Radio PDCI RDA et lui, n'a fait que partager sans commenter. L'article a été partagé par plus de 800 personnes et commenté par plus de 1000 personnes. Alors nous ne comprenons pas pourquoi c'est lui qui a été arrêté. Il a signifié au commissaire chargé du dossier, qu'il n'avait pas pris la peine de lire en intégralité l'article.
Sa mère est une pauvre femme inconsolable en ce moment. Son père qui est retraité soufre d'un AVC et ne peut se mouvoir tout seul. À cause de son état de santé, nous avons jugé bon de ne pas l'informer. Ses sœurs et son grand frère sont sans voix. Ils n'ont aucun parent bien placé pour intervenir. Nous comptons sur la grâce de Dieu pour qu'il soit relaxé. Il sera déféré au parquet ce jour", explique à KOACI une proche d'Eddie Armel Kouassi.
 

Enfin, si celui qui s'est exprimé, auteur des propos, sera poursuivi et peut être condamné, le diffuseur, le média social américain Facebook, lui, ne le sera, une fois de plus, apparemment pas. 

 

source koaci

Mots clés
#societe Réactions en bas