2min
©
Image
Image

Côte d'Ivoire : La reine du royaume baoulé reçue au palais présidentiel en pleine crise entre Bédié et Ouattara

Nanan Akoua Boni II, a été reçue jeudi par le président Ouattara au palais présidentiel d'Abidjan.

Officiellement, le service de presse de la présidence rapporte , que cette audience a été sollicitée par la Reine «en vue de traduire au Chef de l’Etat sa gratitude ainsi que celle de tout le peuple baoulé pour la part prépondérante qu’il a prise dans l’organisation des obsèques du 13e Roi des Baoulés, feu Sa Majesté Nanan Kouakou Anougblé» comme selon les éléments extraits du communiqué transmis.
 
Cette rencontre symbolique intervient en pleine campagne éléctorale des locales 2018 dans un climat tendu entre le parti au pouvoir, le RHDP unifié du président Ouattara et le PDCI de Bédié dont l’électorat traditionnel reste majoritairement baoulé.
 
Reste à savoir si le chef de l’Etat aurait pu confier une mission de médiation à la Reine des Baoulé en vue de décrisper l’atmosphère délétère qui règne en ce moment entre lui et son ainé, comme nous le rapportent des sources, avant de savoir si, en venant rendre visite au chef de l’Etat, la Reine des Baoulé a, au préalable, informé Bédié.
La Reine du Royaume baoulé était accompagnée de tous les chefs de canton du pays baoulé.
 
Reste à savoir si le chef de l’Etat aurait pu confier une mission de médiation à la Reine des Baoulé en vue de décrisper l’atmosphère délétère qui règne en ce moment entre lui et son ainé, comme nous le rapportent des sources, avant de savoir si, en venant rendre visite au chef de l’Etat, la Reine des Baoulé a, au préalable, informé Bédié.
Pour rappel, Nanan Monique N'Ga Tanou, Régente du trône, a été intronisée 3ème Reine des Baoulé, le jeudi 31 août 2017.

Ce jour là, après avoir informé Henri Konan Bédié, fils aîné du royaume et les 39 chefs de cantons, le collège des sages du royaume baoulé a mis fin à cette période de régence par son intronisation sur la chaise Royale, selon la pure tradition Akan-Baoulé, dans le sanctuaire de la Cour royale de Sakassou.

Sa Majesté Nanan Akoua Boni II, IIIème Reine du Royaume Baoulé a succédé à Akoua Boni après la fondatrice Ablaha Pokou.
Mots clés
#actualite , politique Réactions en bas