2min
©
Image
Image

Côte d'Ivoire : Son sort scellé par Gbagbo, que va faire Pascal Affi N'Guessan ?

L’ancien chef d’Etat, Laurent Gbagbo, via son bras droit Assoa Adou a décidé vendredi de prendre le contrôle du Front Populaire Ivoirien (FPI) suite au décès d’Aboudrahamane Sangaré.

« Il n’y a plus d’intérim. J’assume pleinement la direction du Parti. Conformément à nos statuts, je déciderai de la convocation des réunions des instances statutaires, qu’il reviendra aux vice-présidents, dans le respect de l’ordre hiérarchique, de présider », tels est le message prêté au détenu de la Cour Pénale Internationale (CPI).


Une déclaration qui annonce son retour sur la scène politique en attendant le verdict de son procès en acquittement à la Haye.


Le grand perdant de ce retour de l’ex chef d’Etat estr Pascal Affi N’Guessan reconnu par le pouvoir en place comme le président légal du Front Populaire Ivoirien.


Dans sa réaction à la mort de son bras droit, Aboudrahamane Sangaré, Laurent Gbagbo avait déjà clarifié son choix entre les deux tendances de son parti.


Mais son ancien Premier Ministre a continué à jouer la sourde oreille. La preuve, lors de la présentation des condoléances au domicile de Sangaré, un de ses proches l’a présenté comme le président du FPI, avant d’être rappelle à l’ordre par un cadre des «Gbagbo ou rien » ou « GOR ».


Maintenant chef a décidé de prendre le contrôle des choses, que va faire maintenant le député de Bongouanou sous-préfecture dont la messe est désormais dite pour lui ? Osera-t-il affronter son mentor ? 


Les jours à venir nous situerons sur l’avenir politique de Pascal Affi N’Guessan….

Mots clés
#politique Réactions en bas