2min
©
Image
Image

Eudoxie Yao : « Quand on ne m’insulte pas, je ne me sens pas à l’aise » !

La go Bobaraba ou encore la déesse des temps modernes, Eudoxie Yao, esthéticienne et aujourd‘hui artiste chanteuse, est une femme très influente. Ses débuts n’ont pas été faciles.

Elle raconte qu’elle était injuriée sous ses posts (vidéo et publications) par les femmes. Elle a même avoué qu’elle en pleurait. Mais que désormais, cela l’a rendue encore plus forte que jamais et qu’elle est prête à accepter toutes sortes d’attaques contre sa personne. Ajoutant même que quand des injures manquent aux commentaires des internautes, elle est mal à l’aise.

En un mot, les injures sont, pour elle, la marque d’une cote élevée de l’artiste qu’elle est. « Avant, ça me faisait pleurer. Mais maintenant, quand on ne m’insulte pas, ça ne me fait pas plaisir. » 

Alors, vous êtes prévenus, la déesse des temps modernes semble être vaccinée contre vos injures et remarques péjoratives.

Mots clés
#fais divers Réactions en bas