2min
©
Image
Image

Il tue son ex à coups de pieds deux jours avant son accouchement

Les faits se sont déroulés à Harlow, dans l'Essex, en Grande-Bretagne. Tony McLernon, 24 ans, a envoyé un SMS à Eystna Blunnie, son ex-compagne enceinte âgée de 20 ans, en lui demandant de la rejoindre parce qu'il avait une surprise pour elle. La jeune femme ne s'est pas méfié et s'est rendu au rendez-vous. Arrivée sur les lieux, Tony s'est jeté sur elle et l'a tuée à coups de pieds. Son enfant à naître a également succombé. Eystna Blunnie devait accoucher dans deux jours. Tony McLernon a été condamné pour meurtre et a écopé de 27 ans de prison.

Les parents d'Eysta envisagent de poursuivre le Crown Prosecution Service (CPS, que l'on peut traduire par « Service des poursuites judiciaires de la Couronne ») d'être responsable dans la mort de leur fille. 

Car, 2 mois avant le drame, la jeune femme s'était rendue dans un poste de police et avait montré aux agents ses ecchymoses sur son corps. 

Elle avait expliqué que son conjoint l'avait battue, car il croyait que le bébé qu'elle portait n'était pas le sien. La future maman avait même révélé aux policiers que l'homme l'avait directement menacée de la poignarder et de la tuer. 

McLernon avait été arrêté, mais la police l'avait relâché par la suite en raison d'un manque de preuves. 

Mots clés
#fais divers Réactions en bas