2min
©
Image
Image

Ronald Melly, le faux médecin qui a effectué 8 chirurgies avec succès

Ronald Melly a travaillé pendant de nombreuses années à l’hôpital de référence du comté de Kapsabet, au Kenya, sans que personne ne se rende compte qu’il était un faux médecin. Selon un rapport de forum.facmedicine.com, le faux médecin aurait effectué plusieurs opérations chirurgicales sur des patients sans posséder les qualifications nécessaires.

Les affaires louches du faux médecin ont été révélées au grand jour, après qu’un rapport préparé par des responsables du ministère de la Santé avait été déposé devant l’Assemblée.

Le rapport, qui a surpris la majorité du public, contenait les noms de toutes les personnes qui sont passées chez M. Melly. Le document indique que le médecin charlatan avait opéré neuf personnes; huit d’entre elles ont réussi à s’en sortir et une autre est décédée.

L’officier en chef du département de la Santé du comté, Edward Serem, a déclaré que la patiente décédée entre les mains du faux médecin était enceinte, mais qu’ils ont réussi à sauver le bébé.

“Pendant les chirurgies, lui et un groupe de médecins ont opéré la patiente qui était alors enceinte, mais elle est décédée parce qu’elle a enregistré de graves complications, mais ils ont réussi à sauver le bébé”, a déclaré M. Serem. Le gouverneur de Nandi, Cleophas Lagata, a également ajouté que les médecins seraient examinés plus sérieusement afin de garantir que de tels cas ne se reproduisent plus.

«Je n’ai jamais vu le faux docteur et le public ne devrait pas blâmer le gouvernement du comté puisque les médecins sont employés par le ministère de tutelle. J’ai demandé que le personnel de santé travaillant dans le comté soit contrôlé », a-t-il fait remarquer.

De son côté, le comité de la santé, présidé par Norbert Maiyo, estime que le gouvernement devrait plutôt former M. Melly et lui permettre de continuer à travailler ”car il est bon”. La famille de M. Melly soutient également l’appel du comité de la santé pour aider à former leur parent à devenir un médecin qualifié.

Mots clés
#fais divers Réactions en bas